Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Itinéraire d'une cinéphile

Bienvenue sur mon site de critiques de films et de séries en tous genres. Bonne visite !


Sister Act 2

Publié par Coralie sur 31 Janvier 2014, 18:18pm

Catégories : #Films - Comédie

Sister Act 2

Sortie : 23 mars 1994

Vu en : version française

Ma critique : Etant donné le succès phénoménal qu’a eu "Sister Act", il était prévisible qu’il y ait une suite. Ayant aimé "SIster Act", j’ai décidé de voir ce que donnait "Sister Act 2". Malheureusement, comme vous vous en doutez, cette suite est largement en-dessous.

Cette fois, Delores Van Cartier, alias Sœur Marie Clarence, est appelée à la rescousse pour sauver une école menacée de fermeture.

Tout comme elle a révolutionné le convent dans "Sister Act", Marie Clarence bouleverse le quotidien de l’école avec ses cours de musiques. La classe dont elle a la charge est très dissipée mais se révèle finalement avoir beaucoup de talent, et sera même inscrite à un prestigieux concours de chorales.

J’ai été ravie de retrouver les sœurs Marie Patrick, Marie Patrick et la mère supérieure, toutes venues donner un coup de main à Marie Clarence et sa classe. Cependant, j’ai malheureusement constaté qu’elles n’étaient là que pour décorer, elles ne m’ont pas fait autant rire que dans le premier.

"Sister Act 2" manque terriblement d’originalité. En effet, ce qui était drôle et innovant dans le premier c’était le contraste entre la rigidité du couvent et la personnalité excentrique de Delores. Or, dans le second, cela disparaît. Le caractère de Delores passe presque inaperçu au milieu de sa classe de fashion victimes ayant une bonne répartie.

Au final, ce qu’il reste est une histoire vue et revue : une enseignante originale parvient à faire quelque chose d’une classe dissipée en qui plus personne ne croyait. Il en résulte que, contrairement à "Sister Act" que je n’arrivais à rapprocher d’aucun film, "Sister Act 2" m’a rappelée plusieurs films, notamment "Les Choristes" de Christophe Barratier, sorti en 2004. J’ai remarqué plusieurs points communs : l’enseignant qui a l’idée de monter une chorale, l’élève bourré de talent qui refuse d’abord de participer à la chorale, l’élève qui ne chante pas mais qui aide le professeur…

De plus, la formation de la chorale est ici beaucoup moins intéressante. En effet, dans "Sister Act", la timidité des bonnes sœurs nous faisait éprouver de l’affection pour elles, notamment la Sœur Mary Lazarus qui, après avoir été encouragée par Marie Clarence, prendra confiance en elle et deviendra soliste de la chorale. Au contraire, dans "Sister Act 2", je ne suis pas parvenue à m’attacher aux élèves dissipés de la chorale, sauf peut-être à Rita Watson dont la mère ne voulait pas entendre parler de carrière de chanteuse. D’ailleurs, sa mère, qui a petit rôle, joue très bien.

En outre, vous vous rappelez sûrement que j’avais écrit, dans ma critique de "Sister Act" que le manque de suspense ne m’avait pas empêchée de passer un bon moment, grâce à l’humour et à la bonne humeur ambiante. Cependant, dans "Sister Act 2", sûrement parce que j’ai moins rigolé, j’étais plus attachée à ce qu’il y ait un minimum de suspense. Et j’ai été très déçue car aucun des soit disant rebondissements ne fonctionne : on est sûr qu’ils vont participer au concours, et on est même sûr qu’ils vont le gagner.

Pour conclure, "Sister Act 2" est moins bien que "Sister Act" mais il n'en reste pas moins un bon divertissement familial.

L’anecdote : J’ai été très surprise de découvrir que Jennifer Love Hewitt joue une des élèves de la classe. Je ne savais pas qu’elle avait commencé sa carrière si jeune !

Ma note : 12/20

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents