Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Itinéraire d'une cinéphile

Bienvenue sur mon site de critiques de films et de séries en tous genres. Bonne visite !


Homefront

Publié par Coralie sur 13 Février 2014, 21:11pm

Catégories : #Films - Action

Homefront

Sortie : 8 janvier 2014

Vu en : version française

Ma critique : "Homefront" m’a attirée par son scénario écrit par Sylvester Stallone, mais aussi par son casting dans lequel il y a quatre acteurs que j’apprécie : Jason Statham, James Franco, mais aussi Omar Benson Miller que j’ai découvert dans le rôle de Walter dans "Les Experts Miami" ainsi que Rachelle LeFevre qui interprète Julia dans la série "Under the Dome".

L’histoire de "Homefront" est celle de Phil Broker (Jason Statham), un ancien agent de la DEA (la brigade américaine des stupéfiants). Suite à une intervention qui a mal tourné, mais aussi suite à la mort de sa femme, Phil décide de tout quitter pour partir habiter dans une petite ville campagnarde avec sa fille Maddy. Installés là-bas, ils ont tout pour être heureux : une immense maison au bord de la rivière, des chevaux, une bonne école où, après des débuts difficiles, Maddy est parvenue à s’intégrer et à se faire des amis. Malheureusement pour eux, cette vie paisible se trouve un jour bouleversée par Gator Bodine (James Franco), un dealer de méthamphétamine qui fait régner sa loi sur la petite ville et qui a le shérif dans sa poche.

La première scène du film montre le laboratoire de Gator Bodine. Avant même le début du dialogue, je savais, grâce à la célèbre série "Breaking Bad", qu’il s’agissait d’un lieu de fabrication de méthamphétamine, à la vue du matériel de chimie mais surtout des tenues jaunes et des masques des chimistes. J’étais toute fière ! Ah c’est fou ce que l'on peut apprendre en regardant des séries…

"Homefront" est un bon film d’action, j’étais à fond dedans du début à la fin. Les scènes d’action sont simples et efficaces, il s'agit essentiellement de combats à main nue.

Phil Broker, sa détermination et sa connaissance du combat rapproché, m’ont beaucoup fait penser à Liam Neeson dans "Taken". Certains ne l’apprécieront pas car il paraît un peu « invincible » mais, après tout, il prend quand même quelques coups et on comprend sa rage de vaincre par le fait qu’il veuille défendre sa fille à tout prix.

Le gros point négatif est que "Homefront" est basé sur un thème surexploité (un ancien agent spécial qui est obligé de reprendre du service) donc l’histoire ne nous surprend à aucun moment. Lorsque le thème a déjà été largement exploité, la chose à faire est de se démarquer des autres autant que possible. Par exemple, l’histoire du film "La Mort dans la peau" était presque banale mais il a su se différencier par l’ambiance haletante qui règne tout au long du film : non seulement on ne décroche pas mais, en plus, on a le cœur serré durant cette traque effrénée. Personnellement, je n’ai presque pas cligné des yeux devant ce film. Malheureusement,"Homefront", lui, n’est pas parvenu à se démarquer, il n’apporte rien de nouveau, mais il s’agit tout de même d’un bon divertissement porté par l'incroyable Jason Statham, avec une mention spéciale pour l’attachante petite Winona Ryder. Par contre, j'ai trouvé que James Franco n'était pas du tout crédible dans le rôle du méchant car il n'a pas l'étoffe d'un baron de la drogue. J'aurais préféré voir quelqu'un d'autre dans ce rôle.

Mes scènes préférées : la première est celle où Phil Broker croise le regard rempli de haine de la mère du garçon avec qui Maddy s’est battue. Le ralenti accentue parfaitement l’intensité de cette scène, c’était super. Et, aimant l’action pure et dure, ma seconde scène préférée est celle où Phil Broker arrive à venir à bouts des trois méchants alors qu’il avait les mains attachées dans le dos.

Ma note : 14/20

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents