Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Itinéraire d'une cinéphile

Bienvenue sur mon site de critiques de films et de séries en tous genres. Bonne visite !


Top of the Lake (S1 E1)

Publié par Coralie sur 9 Février 2014, 13:42pm

Catégories : #Séries - Drame

Top of the Lake (S1 E1)

Vu en : version originale sous-titrée

Diffusion : mars-avril 2013

Ma critique : La série "Top of the Lake" m'a été conseillée par l'une de mes abonnés sur twitter.

L'histoire de "Top of the Lake" est originale. Tui, une jeune fille de 12 ans et enceinte de 5 mois, disparaît après avoir été retrouvée dans les eaux gelées d'un lac. La détective Robin Griffin est chargée de l'enquête. Tous les personnages de cette série sont très spéciaux. Il y a d'abord Matt Mitcham, le père de Tui, homme violent qui semble tremper dans des affaires louches. Et, surtout, on découvre la charismatique G.J., une sorte de gourou qui gère un camp de femmes rassemblées par leurs malheurs et désespoir communs.

Dans ce premier épisode de "Top of the Lake", j'ai apprécié les magnifiques paysages de cette série tournée en Nouvelle-Zélande.

Cependant, en règle générale, je me suis plutôt sentie mal à l'aise, notamment par rapport à la grossesse d'une si jeune fille, mais aussi à cause de l'ambiance malsaine et pesante qui règne dans cette série réalisée par Jane Campion.

Ce pilote ne m'a donné envie de continuer car je n'ai pas aimé les sensations que j'ai ressenties. Puis, j'ai découvert que la série "Top of the Lake" ne comporte qu'une unique saison composée de seulement de 7 épisodes. Après réflexion, j'ai donc décidé de poursuivre pour voir où tout cela mènera, par curiosité un peu, mais surtout pour alimenter ma culture car il s'agit vraiment d'une série originale.

Enfin, je rajouterai qu'il s'agit d'une série britannique. Préférant l'accent américain, j'ai été un peu inconfortable au début, mais je me suis vite habituée.

"Top of the Lake" me fait un peu penser à "Rectify" dans le sens où c'est une série dramatique, dans laquelle l'action est peu présente, les scènes sont longues et plutôt lentes, et où le silence est beaucoup utilisé. Cependant, je préfère "Rectify" car c'est une série d'une finesse rare, finesse d'ailleurs indispensable pour traiter d'un tel sujet. Vous trouverez ma critique de "Rectify" ici : http://moviesaddiction.over-blog.com/2014/01/rectify.html

Ma note : 12/20

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents