Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Itinéraire d'une cinéphile

Bienvenue sur mon site de critiques de films et de séries en tous genres. Bonne visite !


Breaking Bad

Publié par Coralie sur 25 Mars 2014, 09:22am

Catégories : #Séries - Drame

Breaking Bad

Diffusion : de 2008 à 2013 sur la chaîne américaine AMC

Vu en : version originale sous-titrée

Ma critique : "Breaking Bad" est tout simplement l'une des meilleures séries de tous les temps. Son créateur, Vince Gilligan, est un génie. La série transpire de maîtrise, chaque détail est pensé, les épisodes sont millimétrés si bien que, quand on a terminé cette série, tout paraît bien fade à côté.

L'histoire est celle de Walter White (Bryan Cranston), un professeur de chimie qui est également laveur de voitures afin de subvenir aux besoins de sa femme, Skyler (Anna Gunn), et de leur fils handicapé, Walter Junior (RJ Mitte). Un jour, Walter White apprend qu'il est atteint d'un cancer des poumons, et qu'il ne lui reste que peu de temps à vivre. Pour gagner rapidement de l'argent afin de mettre sa petite famille à l'abri, il décide d'utiliser sa maîtrise de la chimie pour fabriquer une drogue très recherchée, la méthamphétamine. Pour cela, il s'associe à Jesse Pinkman (Aaron Paul), un petit dealer qui était l'un de ses anciens élèves. En démarrant leur activité, ce duo improbable ne se doute pas que cette association va changer leurs vies à tout jamais.

"Breaking Bad" a remporté 18 prix pour un total de 41 nominations. Parmi ces nombreux prix, figurent l'Emmy Awards 2013 de la meilleure série dramatique et le Golden Globes 2014 de la meilleure série dramatique.

Cette série est également connue pour ses acteurs charismatiques et profondément talentueux, récompensés à de nombreuses reprises. Bien évidemment, on retiendra Bryan Cranston, qui est tout simplement incroyable, mais aussi le très prometteur Aaron Paul, à qui l'on souhaite une belle et longue carrière car il le mérite amplement.

Aaron Paul et Bryan Cranston à la cérémonie des Golden Globes 2014

Aaron Paul et Bryan Cranston à la cérémonie des Golden Globes 2014

Toujours du côté des acteurs, on se doit de noter la prestation marquante de Giancarlo Esposito, parfait dans le rôle très spécial de Gustavo Fring, ce baron de la drogue froid et effrayant qui prend un malin plaisir à faire croire qu'il est inoffensif. Ensuite, on s'est rapidement pris d'affection pour l'avocat Saul Goodman, interprété par le pétillant Bob Odenkirk, qui fera d'ailleurs l'objet d'un spin-off nommé "Better Call Saul". D'ores et déjà acclamé par les fans, ravis du retour d'un bout de "Breaking Bad", portera la lourde responsabilité de ne pas décevoir et de tâcher d'exister comme une série à part entière, malgré l'ombre immense de son aînée. Enfin, on retiendra l'excellent Dean Norris, qui interprète Hank Shrader, un agent des stups naïf mais déterminé. Si vous appréciez cet acteur, sachez qu'il incarne également un personnage important dans la série "Under the Dome", inspirée du célèbre livre de Stephen King.

"Breaking Bad" est une série dans laquelle l'intensité grimpe crescendo. Dans chaque saison, Walter White devient un petit peu plus déterminé et sanguinaire et, parallèlement, le nombre de ses ennemis impitoyables augmente. Beaucoup de téléspectateurs ont abandonné "Breaking Bad" au cours de la première saison, cela est relativement compréhensible car il est vrai que celle-ci est assez lente. En effet, Walter White n'est pas encore vraiment lancé dans son trafic et il n'a pas encore assez confiance en lui. Cependant, il est préférable de persévérer, afin d'être en mesure de découvrir la grandeur de cette série.

Evolution de Walter White (portrait dessiné par Dino Tomic)

Evolution de Walter White (portrait dessiné par Dino Tomic)

Les épisodes les plus haletants sont ceux qui précèdent le final. L'intensité y est extrêmement forte et on est impatient de savoir comment tout cela va se finir même si, paradoxalement, on ne veut pas que la série se termine. Le final de "Breaking Bad" est de très bonne qualité, il s'inscrit dans la continuité de toute la série. Il ne laisse aucune place à une suite et, surtout, toutes nos questions ont trouvé une réponse. On sent que, de bout en bout, les scénaristes savaient où ils allaient, et c'est assez rare pour être souligné.

Enfin, "Breaking Bad" a marqué les esprits par son esthétique travaillée. L'histoire se déroulant au Nouveau-Mexique, il y a de magnifiques paysages de désert à perte de vue. On profite aussi de ces paysages au travers de multiples time lapses, qui nous permettent d'observer la beauté d'un lieu à différents moments de la journée. A l'esthétique minutieuse, s'ajoutent les musiques, toujours placées aux bons moments, et un générique simple et efficace. Que demander de plus ?

Ma scène préférée : " I am not in danger, Skyler. I am the danger. A guy opens his door and gets shot, and you think that's me ? No, I am the one who knocks. " Walter White (Saison 4, épisode 6)

Ma note : 18/20

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents