Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Itinéraire d'une cinéphile

Bienvenue sur mon site de critiques de films et de séries en tous genres. Bonne visite !


Le Mystère de la chambre jaune

Publié par Coralie sur 2 Mai 2014, 21:37pm

Catégories : #Films - Policier

Le Mystère de la chambre jaune

Sortie : le 11 juin 2003

Ma critique : Il s'agit de l'adaptation cinématographique du roman policier "Le mystère de la chambre jaune" de Gaston Leroux, paru en 1907. Pénétrons dans l'atmosphère angoissante de ce célèbre roman. Mathilde Stangerson a été victime d'une tentative d'assassinat. Le célèbre inspecteur Frédérique Larsan est donc dépêché sur place afin de suivre la piste de l'agresseur. Cette enquête est particulièrement complexe car l'agresseur s'est tout simplement évaporé dans cette chambre jaune fermée de l'intérieur et munie de barreaux aux fenêtres. Cette intrigue à priori insoluble intrigue le jeune reporter Joseph Rouletabille qui décide de mener ses propres investigations de son côté, avec l'aide de son fidèle acolyte Sinclair.

Ayant beaucoup aimé ce roman policier extrêmement bien écrit, j'étais persuadée de ne prendre aucun risque en regardant le film. Malheureusement, j'ai été très déçue, et je vais vous expliquer pourquoi.

Cette adaptation, réalisée par Bruno Podalydès, n'a tout simplement pas respecté l'essence même du roman de Gaston Leroux. On est en effet très loin de son ambiance profondément prenante et anxiogène. On peut trouver certaines qualités à ce film mais son atmosphère n'en est définitivement pas une. Pourquoi ? Selon moi, la faute à une bande son très pauvre, voire inexistante. A certains moments, j'ai même eu la sensation d'être en train de regarder une pièce de théâtre. Cela ne m'a pas plu, mais je comprends que les amateurs de théâtre aient pu être conquis. Personnellement, j'aurais préféré que soit instaurée une atmosphère pesante, et stressante. Je n'ai pas apprécié la légèreté générale de cette adaptation.

De plus, l'âge du personnage principal, Joseph Rouletabille, n'est pas du tout respecté car, dans le roman, il est âgé de 18 ans alors que, dans ce film, Denis Podalydès a 40 ans. Je trouve cela dommage, même si je m'y suis vite habituée.

Malgré tout cela, force est de constater que le décor du film était très beau : une grande bâtisse en pleine nature, somme toute plutôt commune mais dépaysante.

Pour conclure, cette adaptation cinématographique du "mystère de la chambre jaune" n'arrive pas à la cheville de l'excellent roman policier de Gaston Leroux. Selon moi, elle ne présente aucun intérêt. Même si les acteurs sont bons, notamment Denis Podalydès et Pierre Arditi, ce film m'a profondément ennuyée. A cause d'un terrible manque d'ambiance, même les grands moments de l'enquête ne sont pas parvenu à me passionner. La seule scène que j'ai appréciée c'est lorsque Joseph Rouletabille dévoile l'identité de l'agresseur, à la fois parce que c'est une scène réussie mais aussi parce qu'elle a marqué la fin d'un ennui qui durait depuis deux heures.

Ma scène préférée : dans le livre, il s'agit de la scène mythique de l'évaporation de l'agresseur dans le couloir, qui montre bien le talent d'imagination de Gaston Leroux. Cependant, dans ce film, ma scène préférée est une scène humoristique. Il s'agit du petit trajet dans la voiture qui fonctionne grâce aux rayons du soleil et qu'on est donc obligé de pousser à chaque fois qu'un nuage couvre le soleil.

Ma note : 11/20

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents