Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Itinéraire d'une cinéphile

Bienvenue sur mon site de critiques de films et de séries en tous genres. Bonne visite !


Table ronde : les séries, comment ça se termine ?

Publié par Coralie sur 22 Avril 2014, 17:13pm

Catégories : #Evénements

Table ronde : les séries, comment ça se termine ?

Bonjour à tous !

Comme je vous l'avais dit dans un précédent article (http://moviesaddiction.over-blog.com/2014/04/avis-aux-seriephiles.html), en ce moment se déroule le Festival Séries Mania, au forum des images dans le 1er arrondissement de Paris. Pour ceux qui ne peuvent pas faire le déplacement, le site Allociné retransmettait aujourd'hui en direct une table ronde ayant pour thème "Les séries, comment ça se termine ?".

Au premier abord, vous craignez sûrement d'y assister, de peur d'être spoilé dans tous les sens. Rassurez-vous, ce n'est pas le cas. Il s'agissait surtout d'un débat général qui, lorsqu'il se précisait en abordant spécifiquement une série, ne rentrait pas dans les détails du final de celle-ci, sauf s'il s'agissait d'une série terminée il y a trente ans. Vous pourrez donc regarder tranquillement la rediffusion de cette table ronde, qui se fera vendredi prochain sur le site Allociné.

Six intervenants animaient cette table ronde. Je les ai trouvés tous très intéressants. On sent bien qu'ils sont passionnés. J'ai particulièrement apprécié les remarques de Nicole Collet, qui apporte un point de vue différent au débat étant donné qu'elle est productrice. J'ai également apprécié les interventions de Caroline Veunac (journaliste pour GQ, Glamour et Le Mag Séries) avec lesquelles j'étais globalement d'accord.

Cette table ronde consacrée à la fin des séries était vraiment très enrichissante, notamment grâce aux multiples questions auxquelles les intervenants devaient tenter de répondre, en argumentant et en illustrant évidemment.

Certaines questions m'ont beaucoup plu. Cet article est l'occasion pour moi d'en énumérer quelques-unes et de vous donner mon point de vue de sériephile avertie. Enfin, je terminerai avec des citations des différents intervenants.

Une fin de série est d'abord destinée à qui ?

Question très complexe, à laquelle je suis tentée de répondre rapidement "eh bien aux spectateurs voyons !". Et puis, en prenant le temps de réfléchir, on peut se dire qu'une fin de série est également destinée aux personnages de la série elle-même. Depuis le début, on raconte leurs aventures, on leur trace un avenir. La fin de la série se doit de leur être fidèle, de respecter leurs caractéristiques personnelles. La difficulté est de concilier cela avec les attentes (souvent grandes) des spectateurs.

Est-ce qu'on considère différemment la fin d'une série et la fin d'une mini-série ?

Par définition, étant donné que la mini-série est plus courte que la série, je pense qu'il est inévitable que la fin d'une série nous attriste beaucoup plus que celle d'une mini-série. D'autant plus qu'on a tendance à binge watcher les mini-séries, donc leur fin s'apparente plus à la fin d'un film qu'à la fin d'une série. Cependant, certaines mini-séries comme "Chosen" m'attristent autant qu'une série à la fin de chaque saison. Cela signifie donc qu'on peut s'attacher autant à une mini-série qu'à une série et, si c'est le cas, cela montre la qualité et la force de cette mini-série car elle aura su nous captiver et nous accrocher en peu de temps.

Dans le cas d'un film qui suit une série (exemples : Sex and the City, Veronica Mars), est-ce qu'il faut désolidariser la série du film qui vient après ou il faut en faire un tout ?

Je pense qu'idéalement il faudrait désolidariser les deux car il s'agit de deux oeuvres indépendantes faites sur deux supports différentes. Cependant, inconsciemment, on est amené à les considérer comme un tout et on se sent obligé de les comparer.

Une fin de série est-elle forcément ratée ?

Je pense que oui car c'est impossible de plaire à tout le monde. Il y aura toujours quelqu'un pour penser qu'une fin est ratée. En effet, même pour des fins de séries dont on dit qu'elles ont fait l'unanimité (exemple : Breaking Bad), on se rend compte que plusieurs personnes n'ont pas apprécié la fin.

Est-ce qu'une fin ratée peut remettre en cause la qualité générale de la série ?

D'emblée, j'aurais tendance à répondre que non. Mais, comme l'ont justement fait remarqué les intervenants, une mauvaise fin est souvent consécutive à l'essoufflement d'une série. Dans ce cas, la qualité générale de la série est susceptible d'être altérée car la déception ne concerne pas seulement le final, elle concerne également une saison voire plus. Personnellement, même si certains finals de séries que j'adorais m'ont déçue, comme Gossip Girl, la valeur sentimentale de la série reste la plus forte et sa qualité générale à mes yeux n'en souffre pas tellement.

Est-ce qu'un final qui n'a été vu par personne est raté ?

Le but d'une série est d'être suivie, appréciée et de susciter des émotions. Si une série arrive à perdre tellement de spectateurs qu'il n'en reste même plus pour assister au final, pour moi ce final est raté, peu importe qu'il soit de bonne qualité artistiquement.

Et vous, que pensez-vous de toutes ces questions ?

Je terminerai cet article par quelques citations qui m'ont plu.

La vraie fin de série est un luxe.

Charles Decant

Aucune série longue n'existera si on n'est pas attaché aux personnages.

Nicole Collet

Personne ne peut regarder 5 saisons d'une série et la détester, ou alors c'est quelqu'un qui aime la douleur.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents