Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Itinéraire d'une cinéphile

Bienvenue sur mon site de critiques de films et de séries en tous genres. Bonne visite !


Need for Speed

Publié par Coralie sur 20 Mai 2014, 15:21pm

Catégories : #Films - Action

Need for Speed

Sortie : 16 avril 2014

Vu en : version française

Ma critique : Comme beaucoup, j'ai décidé de voir "Need for Speed" pour retrouver Aaron Paul, qui a incarné notre cher Jesse Pinkman dans la célèbre série "Breaking Bad" (dont vous trouverez ma critique ici : http://moviesaddiction.over-blog.com/2014/03/breaking-bad.html). N'étant pas particulièrement fan des films de voitures, j'avais un léger a priori négatif consistant à dire qu'il ne s'agirait que d'un enchaînement de courses bêtes et méchantes, sans réelle intrigue. Mais, je me suis trompée.

"Need for Speed" est un film de voitures qui a le mérite d'avoir un scénario, certes déjà vu et revu, mais un scénario quand même. Le réalisateur, Scott Waugh, a fait le choix d'utiliser les 30 premières minutes du film pour poser le décor, construire l'intrigue, et nous dévoiler les personnages. Même si, j'ai trouvé ces 30 minutes légèrement ennuyantes, je me rends compte avec le recul qu'elles étaient nécessaires.

"Need for Speed" est l'histoire de Tobey Marshall (Aaron Paul) qui, lors d'une course de voitures clandestine, a vu mourir son meilleur ami, Pete (Harrison Gilbertson), par la faute de Dino Brewster (Dominic Cooper). Accusé à la place de Dino, celui-ci ayant réussi à faire croire à la police qu'il n'était pas sur les lieux au moment du drame, Tobey passe deux années derrière les barreaux, deux années pendant lesquelles il ne pense qu'à se venger. Dès sa sortie, il décide de participer à la De Leon, une légendaire course automobile clandestine, afin de faire mordre la poussière à Dino. La mise en oeuvre de cette vengeance va être compliquée par les chasseurs de primes que Dino a lancé aux trousses de Tobey, mais aussi par les policiers qui feront tout pour mettre fin à la course.

Need for Speed

"Need for Speed" m'a plu car les courses de voitures étaient filmées simplement, avec très peu d'effets spéciaux, ce qui donnait un rendu réaliste intéressant. Ce réalisme n'empêche pas les scènes de cascade d'être spectaculaires, il les rend juste crédibles. J'ai particulièrement apprécié le moment où Tobey conduit très dangereusement afin que Julia Maddon (Imogen Poots) prenne peur et descende de la voiture. De plus, j'ai adoré la scène où, piégée par plusieurs chasseurs de primes, Julia décide de foncer à toute vitesse sur celui d'entre eux qui conduit un Hummer, car elle est persuadée qu'il déviera de sa trajectoire au dernier moment. Cette théorie, basée sur un complexe qu'aurait le conducteur du Hummer, fonctionne exactement comme Julia l'avait prévu. Je pense que cette scène m'a donné autant de sueurs froides qu'à Tobey, qui a du voir sa vie défiler devant ses yeux.

Même si le casting de "Need for Speed" est globalement moyen, il est tiré vers le haut par Aaron Paul, et par sa complicité avec Imogen Poots. Les seconds rôles ne sont pas originaux, ce sont tous de gros clichés qui, malheureusement, sont parfois lourds. J'ai tout de même apprécié le personnage de Benny (Scott Mescudi) qui, aux commandes de différents hélicoptères tout au long du film, apporte une aide précieuse à Tobey, et détend l'atmosphère par son humour. Enfin, l'organisateur et commentateur de la De Leon est interprété par un Michael Keaton dont je n'ai pas particulièrement apprécié le jeu. J'aurais préféré voir un autre acteur plus sombre et plus dur à sa place.

En outre, les protagonistes habitant à New York et la De Leon ayant lieu en Californie, Tobey et Julia parcourent un long trajet pendant lequel j'ai eu le plaisir d'admirer de magnifiques paysages, notamment lors de leur arrivée en Californie.

Pour conclure, "Need for Speed" est un film de voitures qui, malgré plusieurs défauts et un scénario banal cousu de fil blanc, constitue un bon divertissement. Je le conseille surtout aux amateurs de belles voitures, qui pourront contempler des merveilles telles que la Ford Mustang ou encore la Lamborghini Elemento. De plus, le côté noir et bestial des courses de voitures clandestines n'étant pas retranscrit, "Need for Speed" se regarde aussi bien en famille, car il ne contient ni grossièretés ni scènes de sexe.

Ma note : 13/20

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents