Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Itinéraire d'une cinéphile

Bienvenue sur mon site de critiques de films et de séries en tous genres. Bonne visite !


The 100 (S1 E8)

Publié par Coralie sur 8 Mai 2014, 21:01pm

Catégories : #Séries - Science-fiction

The 100 (S1 E8)

Vu en : version originale sous-titrée

Ma critique : Même si j'avais beaucoup aimé le pilot de "The 100" (dont vous trouverez ma critique ici : http://moviesaddiction.over-blog.com/2014/03/the-100-s1-e1.html), je craignais que cette série, diffusée sur la CW, soit en fait une série pour adolescents, sans réelle profondeur. Au vu de ces sept épisodes, force est de constater que ce n'est pas le cas. Cette série a réellement du potentiel. Même si certains aspects sont destinés à un public jeune, "The 100" sait faire preuve d'une noirceur et d'un mystère qui plaisent à un public plus âgé.

Les personnages tissent des liens, plusieurs s'intrigues s'entremêlent, et la tension est palpable aussi bien sur Terre qu'à bord de l'Arche. Chaque semaine, j'attends l'épisode suivant avec un peu plus d'impatience.

J'avais donc hâte de regarder ce huitième épisode. Malheureusement, j'ai été très déçue, et cela pour la première fois depuis le début de cette série.

ATTENTION cette critique contient des SPOILERS donc, si vous n'avez pas regardé cet épisode, arrêtez-vous là.

L'évolution à laquelle j'avais le plus hâte d'assister dans ce nouvel épisode était celle de la relation entre Octavia et le grounder. Pour rappel, dans le dernier épisode, le grounder avait montré les signes d'une affection particulière et mystérieuse pour Octavia. Sa volonté de la protéger à tout prix a suscité chez moi beaucoup d'interrogations. Ma théorie était que le grounder trouvait qu'Octavia ressemblait à l'une de ses proches, sa mère ou sa soeur par exemple. Cette théorie était-elle la bonne ? Absolument pas. Pour être honnête, je n'ai pas aimé le tournant qu'a pris leur relation. Le grounder est tout simplement amoureux d'Octavia, cela manque terriblement d'originalité. Après tout, pourquoi pas, mais pourquoi le faire embrasser Octavia aussi rapidement ? J'ai trouvé cela trop brutal, je n'ai donc pas été attendrie.

De plus, à la fin du dernier épisode, on avait découvert que le grounder parlait anglais. J'avais beaucoup aimé ce rebondissement mais, désormais, cela se rajoute au manque d'originalité de ce personnage qui n'est donc plus si différent des autres.

Deuxième grosse déception de cette épisode : les hallucinations dont a été victime la majorité des 100. L'idée ne me déplaît pas car tout n'est pas forcément comestible sur cette planète irradiée, mais je n'ai pas aimé la manière dont les hallucinations ont été filmées. Même la référence à "The Walking Dead" (les zombies que voit Bellamy) ne m'a pas plu.

Pour conclure, ce huitième épisode m'a beaucoup déçue, notamment à cause d'un grand manque d'originalité. Le seul point positif est l'évolution de la relation entre Clarke, Finn et Raven. En effet, on sent bien que la relation entre Finn et Clarke s'étiole lorsque Clarke avoue faire confiance à Bellamy. Enfin, j'ai apprécié le rapprochement entre Bellamy et Clarke, qui donne lieu à quelques belles scènes.

Cet épisode était censé finir sur le rebondissement autour de la femme blonde, membre du Conseil à bord de l'Arche, sauf que... c'est raté puisqu'on avait déjà parfaitement compris qu'elle n'était pas digne de confiance !

Ma note : 11/20

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents