Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Itinéraire d'une cinéphile

Bienvenue sur mon site de critiques de films et de séries en tous genres. Bonne visite !


Broadchurch (saison 1)

Publié par Coralie sur 9 Juin 2014, 19:35pm

Catégories : #Séries - Drame

Broadchurch (saison 1)

Diffusion : en février et mars 2014 sur France 2

Vu en : version originale sous-titrée

Ma critique : Lors de sa diffusion française, "Broadchurch" a réuni 6,4 millions de téléspectateurs en moyenne chaque lundi soir. Félicitations à France 2 pour cette programmation osée qui s'est avérée payante. Ce large succès est amplement mérité, au vu de la qualité de cette série tout droit venue d'Angleterre.

L'histoire est celle d'Alec Hardy (David Tennant), un inspecteur controversé muté dans la petite ville de Broadchurch afin d'enquêter sur la mort d'un jeune garçon de 11 ans, Danny Latimer (Oskar McNamara). Pour cela, Alec est contraint de faire équipe avec la détective Ellie Miller (Olivia Colman). Au premier abord, ce synopsis paraît léger et peu original, mais on se rend vite compte qu'il vaut le détour car il est construit sur des bases solides qui passent notamment par le passé de chaque personnage.

Broadchurch (saison 1)

Les personnages de "Broadchurch" sont simples et profondément humains. On a un tel sentiment de proximité qu'on s'attache à eux dès les premiers épisodes. Les performances des acteurs sont époustouflantes. On pense notamment à Olivia Colman, qui nous prouve qu'elle fait partie des meilleures actrices au monde. Le rôle de la détective Ellie Miller lui a permis de nous dévoiler sa palette d'émotions. C'est brillamment qu'elle a su se montrer tantôt sérieuse et rigoureuse dans son investigation, tantôt fébrile et hésitante, jusqu'à être bouleversante de tristesse et de sincérité au moment du dénouement. Sa prestation restera dans les mémoires. On retiendra également la performance de Jodie Whittaker, elle aussi très touchante. Enfin, comment ne pas mentionner David Tennant ? Le "Miller !", qu'il prononce à tout bout de champ avec son accent écossais si particulier, est désormais culte !

En plus d'une intrigue solide et d'un casting de qualité, "Broadchurch" bénéficie d'un très beau décor, composé de falaises abruptes sur lesquelles la mer vient se cogner. Cela contribue à renforcer l'atmosphère pesante et mystérieuse qui règne dans cette série.

Broadchurch (saison 1)

En outre, on apprécie la mise en scène de "Broadchurch" ainsi que les procédés filmiques utilisés. Cette série, à l'intrigue globalement glauque, est paradoxalement dominée par une grande pudeur. L'ambiance angoissante est bien gérée. On est tenu en haleine, du premier épisode au dernier. Il n'y a pas de temps mort, ce qui n'était pas le cas par exemple dans "True Detective" (dont vous trouverez ma critique ici : http://moviesaddiction.over-blog.com/2014/06/true-detective-saison-1.html). Cette tension palpable est en partie due aux rebondissements de l'enquête. En effet, celle-ci est compliquée par le fait que plusieurs habitants semblent être de parfaits coupables. En tant que spectateurs, on apprend à ne faire confiance à personne et on tente tant bien que mal de rassembler des indices afin de démasquer le coupable. Au vu des quelques indices disséminés par-ci par-là, il n'était pas impossible de deviner l'identité du tueur, mais c'était tout de même très difficile. Ainsi, le final de "Broadchurch" a réussi son effet de surprise. Il nous laisse tellement abasourdis, choqués et tristes que l'on se surprend à fixer la télévision alors que l'épisode s'est terminé depuis dix bonnes minutes.

Une deuxième saison de "Broadchurch" est déjà en préparation. Ce sera l'occasion de découvrir de nouveaux visages, comme Marianne Jean-Baptiste (Viviane dans la série "FBI Portés Disparus"). A priori, il sera difficile d'égaler l'excellente qualité de la première saison mais, sait-on jamais, les scénaristes peuvent nous surprendre !

Ma note : 18/20

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents