Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Itinéraire d'une cinéphile

Bienvenue sur mon site de critiques de films et de séries en tous genres. Bonne visite !


Fast Life

Publié par Coralie sur 12 Juin 2014, 21:48pm

Catégories : #Films - Comédie

Fast Life

Sortie : le 16 juillet 2014

Ma critique : Du 11 au 17 juin 2014, la plus belle avenue du monde accueille le Champs-Elysées Film Festival (pour plus d'informations : http://www.champselyseesfilmfestival.com/). Hier soir, nous avons assisté à l'avant-première de "Fast Life", le premier film de Thomas Ngijol, en présence de l'équipe. A la fin de la projection, les acteurs ont généreusement offert quelques minutes de leur temps au public, dans le hall du cinéma, afin d'échanger et de prendre quelques photos.

"Fast Life" est l'histoire de Franklin Ebagé (Thomas Ngijol), un trentenaire mégalomane obnubilé par l'envie d'être un sportif célèbre. Nous suivons donc ses aventures, entre espérance, désillusion, joie, mensonge...

"Fast Life" m'a fait passer un agréable moment. J'ai rigolé à plusieurs reprises, grâce aux répliques bien sûr mais surtout du fait des têtes de Thomas Ngijol dans certaines situations ! Il a visage très expressif et sa joie est communicative.

Malheureusement, dans l'ensemble, "Fast Life" est une comédie moyenne que j'ai trouvée lourde à certains moments, à la fois dans les dialogues et dans les caractéristiques de certains personnages tels que le gérant de l'entreprise de poulets.

De plus, si vous n'aimez pas le rappeur Kaaris, il est possible que cela affecte grandement votre appréciation du film. En effet, non seulement Kaaris est un personnage important mais en plus ses musiques sont quasi-omniprésentes ! Personnellement, je ne suis pas fan de lui mais je ne le déteste pas non plus donc cela ne m'a pas dérangée. Cependant, je comprends que cela puisse agacer.

Enfin, selon moi, le point négatif du film est surtout son manque de morale. Au départ, je pensais avoir affaire un film positif, à la manière de "Rasta Rockett" (dont vous trouverez ma critique ici : http://moviesaddiction.over-blog.com/2014/02/rasta-rockett.html) dans lequel la morale est que, quand on veut, on peut ! Mais là ce n'est pas le cas. Même si Franklin Ebagé a de la volonté, "Fast Life" a pris le parti de traiter le sujet d'une autre manière. Le générique, dans lequel on nous décrit ce qu'il arrive ensuite aux personnages, nous confirme bien qu'il n'y a pas de morale. Cela m'a un peu déconcertée.

Je vous conseille "Fast Life" si vous êtes fan de Thomas Ngijol, et si vous voulez passer un bon moment en famille, sans vous prendre la tête. Cinéphiles, passez votre chemin !

Ma note : 11/20

Fast Life

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents