Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Itinéraire d'une cinéphile

Bienvenue sur mon site de critiques de films et de séries en tous genres. Bonne visite !


J'ai rencontré le diable

Publié par Coralie sur 2 Septembre 2014, 17:49pm

Catégories : #Films - Thriller

J'ai rencontré le diable

Sortie : 6 juillet 2011

Titre original : Akmareul boatda

Vu en : version française

Ma critique : Ames sensibles s'abstenir, le réalisateur sud-coréen Jee-Woon Kim signe ici un thriller glauque et ultra-violent étiqueté comme "interdit aux moins de 16 ans, avec avertissement" par la commission de classification des films.

"J'ai rencontré le diable" est un film d'auto-justice invitant à la réflexion sur la vengeance et ses conséquences. Paradoxalement, c'est aussi un film qui traite de l'amour et de la force de celui-ci car, sans amour, pas de vengeance ! On observe, avec effroi, la transformation de Soo-Hyun (Byung-Hun Lee) qui, lancé à la poursuite de l'assassin de sa femme, devient peu à peu le monstre qu'il traque. L'innovation mais aussi la perversité de ce thriller réside, en effet, dans le fait que Soo-Hyun, ivre de vengeance, ne se contente pas de capturer et de torturer l'assassin. Il le relâche, équipé d'un mouchard, afin de pouvoir le retrouver quotidiennement pour le torturer encore et encore jusqu'à ce que celui-ci ait atteint le niveau de souffrance enduré par ses nombreuses victimes. Alors, finalement, qui est le monstre ? Et surtout, est-il inévitable de devenir un monstre lorsqu'on en pourchasse un ?

J'ai rencontré le diable

Les actes de barbarie, perpétrés tant par Soo-Hyun que par le diabolique Kyung-Chul (Min-Sik Choi), constituent un véritable terrain de jeu morbide pour le réalisateur qui peut ainsi rechercher et mettre en scène les différentes tortures possibles. Et on peut dire qu'il a de l'imagination ! Certaines scènes, particulièrement crues et explicites, vous marqueront pour longtemps.

Pendant les 2h22 de "J'ai rencontré le diable", la priorité est donnée aux deux personnages principaux, en tant qu'adversaires dans une longue lutte mais aussi en tant qu'humains. Et on en est ravi car les acteurs sont absolument parfaits. L'acteur Min-Sik Choi, qui incarne ici le Mal absolu, est à classer immédiatement dans les meilleurs méchants de tous les temps. Ses apparitions glacent les sangs, sans même qu'il n'ait besoin de parler. Alors, êtes-vous prêts à rencontrer le diable ?

Ma note : 18/20

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents