Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Itinéraire d'une cinéphile

Bienvenue sur mon site de critiques de films et de séries en tous genres. Bonne visite !


Stalker (S1 E1)

Publié par Coralie sur 5 Octobre 2014, 17:46pm

Catégories : #Séries - Policier

Stalker (S1 E1)

Diffusion : le 1er octobre sur la chaîne américaine CBS

Vu en : version originale sous-titrée

Ma critique : Plus de six millions de personnes sont harcelées chaque année aux Etats-Unis. C'est ce joyeux sujet que le scénariste de "Scream", Kevin Williamson, a choisi d'exploiter dans "Stalker". Les enquêteurs de cette nouvelle série policière traquent les harceleurs et, à la manière de "Esprits Criminels" (en nettement moins bien tout de même) tentent de définir l'origine de tels comportements. Le plus souvent, ceux-ci sont causés par le rejet, la jalousie ou la vengeance. Ces sentiments n'étant pas rares, le monde est rempli de potentiels harceleurs, et donc de possibles victimes. C'est sur la base de cette intrigue peu originale, mais relativement riche, que se bâtit "Stalker".

La scène d'ouverture, particulièrement horrible et angoissante, nous permet de rentrer directement dans le feu de l'action (c'est le cas de le dire). Ce premier épisode réussit le parti de nous tenir en haleine du début à la fin. Ce rythme soutenu, ainsi que plusieurs détails comme les cachettes dans la chambre, nous rappellent une autre création de Kevin Williamson, la série "The Following".

Cependant, il est difficile d'adhérer à une série policière lorsque l'on n'apprécie pas les enquêteurs. Les personnages interprétés par Dylan McDermott ("Hostages") et Maggie Q ("Nikita") sont indépendamment intéressants, mais leur duo est sans intérêt. Nous ne sommes pas dupes, nous savons très bien que leur mésentente apparente se dissipera au fil des épisodes, et qu'ils finiront par tomber amoureux, comme l'ont fait tous les duos policiers atypiques avant eux ("Mentalist", "Castle").

Enfin, le pilot de "Stalker" aurait gagné à terminer sur un suspense car, en donnant ainsi des réponses aux principales interrogations, il n'attise pas suffisamment la curiosité du spectateur et ne donne donc pas très envie de regarder le deuxième épisode...

Ma note : 12/20

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents