Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Itinéraire d'une cinéphile

Bienvenue sur mon site de critiques de films et de séries en tous genres. Bonne visite !


Lucy

Publié par Coralie sur 29 Décembre 2014, 20:41pm

Catégories : #Films - Science fiction

Lucy

Sortie : 6 août 2014

Vu en : version originale sous-titrée

Ma critique : Devenu le plus gros succès à l'international du cinéma français, avec 52,1 millions d'entrées, le dernier Luc Besson intrigue. Scarlett Johansson y incarne Lucy, une étudiante dont la vie bascule le jour où elle est capturée par une organisation criminelle asiatique qui, déterminée à faire d'elle une mule, insère dans son corps un sachet d'une drogue expérimentale connue sous le nom de CPH4. Disséminée dans son organisme suite à un passage à tabac, cette substance décuple progressivement les capacités cérébrales de Lucy.

En se fondant sur le mythe selon lequel nous n'utiliserions que 10% de notre cerveau, Luc Besson donne libre cours à son imagination et nous dévoile sa vision de ce qu'il se passerait si nous arrivions à atteindre les fameux 100% d'exploitation. Bien que scientifiquement erronée, cette thèse est captivante car propice au questionnement sur la nature humaine. En effet, on constate que, plus elle est en mesure d'exploiter son cerveau, plus Lucy devient insensible et perd son humanité. De plus, certaines de ses réflexions sont vraiment intéressantes. On pense notamment à la scène où elle montre que, si on regarde en accéléré la vidéo d'une voiture qui roule, on ne voit plus cette voiture. Ainsi, selon Lucy, c'est le temps qui prouve que la matière existe. A méditer !

A cette histoire intéressante, s'ajoute le style particulier de Luc Besson. Dès les premières minutes, un rythme haletant parfaitement maîtrisé nous emporte dans cette course contre la montre à l'issue incertaine. Malheureusement, plus Lucy s'approche des 100%, plus la tension ambiante ainsi que notre intérêt pour le film diminuent car ses pouvoirs sont de moins en moins crédibles. On se lasse vite de tous les effets spéciaux que Luc Besson prend plaisir à utiliser, pas toujours à bon escient. Au niveau du style, on retiendra tout de même certains procédés déroutants mais pas déplaisants, comme le kidnapping de Lucy, parallèle au stock short d'un documentaire animalier qui nous montre la capture d'une gazelle par un guépard.

Pour conclure, malgré une qualité décroissante et une fin visuellement laide et profondément déconcertante, "Lucy" demeure un bon divertissement. Il est servi par une déroutante Scarlett Johansson, un excellent Choi Min-Sik comme toujours, et un Morgan Freeman qu'on aurait aimé voir davantage.

Ma note : 13/20

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents