Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Itinéraire d'une cinéphile

Bienvenue sur mon site de critiques de films et de séries en tous genres. Bonne visite !


Deux jours, une nuit

Publié par Coralie sur 17 Janvier 2015, 21:03pm

Catégories : #Films - Drame

Deux jours, une nuit

Sortie : 21 mai 2014

Ma critique : Pour leur nouvelle création, Jean-Pierre et Luc Dardenne ont choisi de s'intéresser au monde du travail, vu au travers du prisme de la crise économique. C'est avec beaucoup de simplicité et de sincérité que nous est dévoilée la peur de l'exclusion sociale, dans une histoire très prenante, bien que juridiquement impossible.

Un vendredi, les employés d'une petite entreprise belge sont tenus de choisir entre obtenir leur prime annuelle ou conserver l'emploi de Sandra (Marion Cotillard), leur collègue tout juste revenue d'un congé maladie causé par une dépression. Touchés de plein fouet par la crise, et influencés par un contremaître malveillant, les employés votent majoritairement pour le versement de leur prime. Ayant convaincu son patron d'organiser un nouveau vote lundi matin, Sandra ne dispose que d'un week-end pour convaincre ses collègues de renoncer à leur prime afin qu'elle puisse garder son emploi et subvenir aux besoins de sa famille.

"Deux jours, une nuit" nous transporte ainsi dans une course contre-la-montre faite de joies, de désillusions, et de surprises. On suit le périple de Sandra, cette femme affaiblie mais combative, parfaitement interprétée par Marion Cotillard, qui a d'ailleurs été nommée pour l'Oscar de la meilleure actrice. Cet itinéraire, de porte en porte, aurait pu être répétitif et monotone mais il ne l'est pas, tant les rencontres successives sont différentes. Les réponses ne se ressemblent pas et, plus le temps passe, plus on se sent impliqué. A la fin, nous sommes tous Sandra, et notre coeur se noue lors du vote.

Ce drame profondément humain et touchant nous pousse à nous questionner. Qu'aurions-nous fait à la place de Sandra ? Et surtout, qu'aurions-nous fait à la place de ses collègues ? La société actuelle est-elle en train de nous transformer en des êtres égoïstes exempts de toute compassion ? Peut-être, mais la fin du film nous invite à être optimistes.

Ma note : 14/20

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents