Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Itinéraire d'une cinéphile

Bienvenue sur mon site de critiques de films et de séries en tous genres. Bonne visite !


Erin Brockovich, seule contre tous

Publié par Coralie sur 15 Mars 2015, 20:42pm

Catégories : #Films - Biopic

Erin Brockovich, seule contre tous

Sortie : 26 avril 2000

Vu en : version originale sous-titrée

Ma critique : Réalisé par Steven Soderbergh, "Erin Brockovich" est l'histoire vraie d'une mère célibataire endettée qui, grâce à sa détermination, parvient à se faire embaucher comme assistante dans un cabinet d'avocat. Curieuse et appliquée, elle aime comprendre les dossiers qui défilent sur son bureau et, un jour, l'un d'entre eux attire son attention par ses incohérences. Très vite, elle réalise qu'elle a mis la main sur une affaire extrêmement sensible. Il s'agit d'un véritable drame sanitaire causé par la société Pacific Gas & Electric, qui pollue consciemment les sols de la petite ville de Hinkley, en Californie, et empoisonne ses habitants. Aidée de son patron, Erin commence alors à rassembler des preuves et à aller voir les habitants de Hinkley, un par un, afin de leur exposer la situation et les convaincre de porter plainte.

Admiratifs, nous assistons à la lutte déséquilibrée de ce modeste duo, qui représente des centaines de personnes atteintes de maladies incurables, et une société multimillionnaire, qui refuse de reconnaître ses torts et n'hésitera pas à faire traîner l'affaire aussi longtemps que possible. Ce combat de David contre Goliath, mené dans le seul but d'obtenir justice, nous passionne. Les paysages baignés de soleil nous poussent à garder espoir, malgré les nombreux obstacles. Ceux-ci ne sont pas seulement professionnels, ils sont également familiaux. En effet, l'affaire requérant énormément de temps, les trois enfants d'Erin ainsi que son nouveau compagnon, George (Aaron Eckhart), se sentent délaissés. Peu investis, ils ont du mal à comprendre les enjeux du travail d'Erin, et n'en voient que les inconvénients. Celle-ci doit donc faire face à une tâche doublement ardue, et il est intéressant d'observer comment elle s'en sort.

Erin Brockovich, seule contre tous

A travers cette oeuvre captivante, admirablement bien filmée, Steven Soderbergh nous dévoile ses talents de cinéaste et son sens du détail. Il dépeint parfaitement un magnifique portrait de femme. Le caractère bien trempé d'Erin, sa ténacité, son intelligence, mais aussi son humour, font d'elle une femme terriblement inspirante et attachante. Au sommet de son art, Julia Roberts signe le meilleur rôle de sa carrière, qui lui valut l'Oscar de la meilleure actrice. Son interprétation magistrale de cette mère courage, ajoutée à une certaine ressemblance physique entre les deux femmes, a provoqué chez la véritable Erin Brockovich l'impression de se voir elle-même à l'écran.

L'autre grand point fort de ce biopic est la relation entre Erin et son patron, l'attendrissant Ed Masry, interprété par Albert Finney, dont la ressemblance avec le véritable avocat a été travaillée. Leur duo fonctionne à merveille, on ressent une réelle alchimie entre les deux personnages. Leurs discussions, et notamment leurs disputes, sont absolument savoureuses. De bout en bout, on se régale devant ce chef d'oeuvre à la fois tragique et rempli d'humour.

Ma note : 20/20

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents