Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Itinéraire d'une cinéphile

Bienvenue sur mon site de critiques de films et de séries en tous genres. Bonne visite !


Money Monster

Publié par Coralie sur 11 Juin 2016, 16:41pm

Catégories : #Films - Thriller

Money Monster

Sortie : 12 mai 2016

Vu en : version originale sous-titrée

Ma critique : Pour son quatrième long-métrage derrière la caméra, la talentueuse Jodie Foster nous présente "Money Monster", un thriller captivant et plein d'humour porté par des acteurs de renom. L'histoire est celle de Lee Gates (George Clooney), un présentateur de télévision célèbre pour les conseils financiers qu'il prodigue dans son émission phare "Money Monster". Ce show bien huilé vire au cauchemar lorsque Kyle Budwell (Jack O'Connell), un jeune homme qui a perdu toutes ses économies en suivant les recommandations du "sorcier de Wall Street", fait irruption sur le plateau. Armé d'un pistolet et d'une bombe, il prend Lee Gates en otage, devant les yeux ébahis de millions de téléspectateurs.

Money Monster

A force de considérer son émission comme un one man show dont il est la vedette, Lee Gates a oublié que ses monologues s'adressent à un public souvent plein d'espoirs. L'irruption de ce téléspectateur en chair et en os, qui brise la barrière abstraite des chiffres incompréhensibles du placement financier, le met face à ses responsabilités. Comment a-t-il osé dire que placer son argent dans la société Ibis Clear Capital était plus sûr que l'épargne bancaire ? Cet excès de confiance inconsidéré a eu des conséquences désastreuses qu'il a fait l'erreur de ne pas anticiper. Et Kyle Budwell, parfaite personnification du boomerang qui vous revient en pleine figure, est là pour le lui faire remarquer. A la fois désabusé et curieux, Kyle veut savoir comment ses 60 000$ ont disparu et il ne se contentera pas du fameux computer glitch (problème informatique), formule vague derrière laquelle se cachent les entreprises pour échapper à toute responsabilité.

Money Monster

En s'attaquant ainsi au monde de la finance et aux médias, Jodie Foster signe un film riche où tout le monde en prend pour son grade. La critique la plus savoureuse est sûrement celle de la production des émissions de télévision. La productrice Patty Fenn, incarnée par Julia Roberts, ne pense qu'à une chose : filmer le dangereux spectacle qui se joue devant elle. Comme l'a très justement dit Jodie Foster dans une interview, cette femme "produit sa survie". La satire est à son comble lorsque Patty demande à un cameraman de se déplacer afin de filmer le preneur d'otage sous un angle plus avantageux. Cette obsession sadique pour les audiences rappelle la patronne du journaliste Lou Bloom dans l'excellent "Night Call".

Les spectateurs de ces émissions sont également pris pour cibles puisque, lorsque la prise d'otage est terminée, ils y voient la fin d'un quelconque programme télévisé et changent machinalement de chaîne, rappelant la scène finale de "The Truman Show". Cette facette du dénouement de "Money Monster" accentue le pessimisme ambiant et souligne ainsi l'intention de Jodie Foster de nous divertir tout en nous faisant réfléchir.

Ma note : 17/20

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents