Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Itinéraire d'une cinéphile

Bienvenue sur mon site de critiques de films et de séries en tous genres. Bonne visite !


The 100 (Saison 4, Episodes 1 à 3)

Publié par Coralie sur 19 Février 2017, 23:37pm

Catégories : #Séries - Science-fiction

The 100 (Saison 4, Episodes 1 à 3)

Diffusion : du 1er au 15 février 2017 sur la chaîne CW

Vu en : version originale sous-titrée

Ma critique : A l'époque de son lancement sur la chaîne CW en mars 2014 (trois ans déjà !), "The 100" n'avait eu besoin que d'un épisode pour anéantir les préjugés que l'on avait à son égard. En effet, 42 minutes ont suffi à nous faire comprendre que, sous ses airs de série gentillette pour adolescents, se cache en réalité une série complexe façonnée par des scénaristes qui n'ont pas peur de prendre des risques.

En trois saisons, "The 100" est parvenue à créer un univers qui lui est propre et à imposer son style. Clans, dialectes, valeurs, mythologie, tout est fait pour positionner la série sur une assise culturelle solide qui ne fait que renforcer notre confiance en elle et en ses développements futurs. Le fait est que, jusqu'ici, "The 100" a fait preuve d'une qualité constante et ne nous a que rarement déçus.

The 100 (Saison 4, Episodes 1 à 3)

La quatrième saison fera-t-elle exception à la règle ? Le créateur Jason Rothenberg et les scénaristes se laisseront-ils aller à des facilités ou à des redondances narratives ? Au vu des trois premiers épisodes diffusés ce mois-ci, la réponse est non. Délaissant le schéma habituel selon lequel chaque saison voit le Sky People affronter un ennemi identifié (respectivement les Grounders, les habitants de Mount Weather et A.L.I.E.),  la quatrième saison de "The 100" nous a concocté un cocktail explosif. Elle rassemble, en effet, les pires dangers menaçant nos héros : la guerre entre peuples, l'intelligence artificielle d'A.L.I.E. et les radiations nucléaires. Habitués à ne faire face qu'à un dilemme à la fois, Clarke (Eliza Taylor) et les siens voient leurs nerfs mis à rude épreuve. Chaque décision doit désormais être prise en tenant compte du fait que la Terre sera bientôt inhabitable, à cause de la fonte des réacteurs des centrales nucléaires détruites par les bombes atomiques. Vous l'avez compris, la quatrième saison de "The 100" s'annonce comme une course contre la montre impitoyable.

The 100 (Saison 4, Episodes 1 à 3)

Face à cette mort qui semble inéluctable, le Sky People se fragmente et laisse entrevoir des groupes familiers aux mentalités distinctes. Clarke (Eliza Taylor), Bellamy (Bob Morley) et Jaha (Isaiah Washington) incarnent l'espoir. Ils sont déterminés à trouver une solution à leur situation. Abby (Paige Turco) et Jackson (Sachin Sahel) ne perdent pas non plus espoir mais ils vivent davantage dans le moment présent, soignant sans relâche les malades qui se présentent à l'infirmerie, laissant ainsi à "la génération qui a hérité de la Terre" le soin de préparer l'avenir. De son côté, Murphy (Richard Harmon) et sa petite-amie Emori (Luisa D'Oliveira) sont fidèles à eux-mêmes, c'est-à-dire en marge du groupe mais suffisamment futés et opportunistes pour survivre. Jusqu'ici, rien de nouveau. Là où on est davantage surpris c'est en observant la transformation d'Octavia (Marie Avgeropoulos) qui, au fil des combats, a pris goût au sang, si bien qu'on la surnomme Skairipa (la mort venant du ciel). Raven (Lindsey Morgan) est également transformée. Les tragédies et la souffrance l'ont considérablement endurcie. Espérons que cette saison lui réservera quelques heureux événements car elle le mérite amplement. Quant à Jasper (Devon Bostick), il n'a jamais été aussi heureux que depuis qu'il sait qu'il ne lui reste plus que quelques mois à vivre... Son penchant dépressif est très intéressant dans le sens où il opère un contraste nécessaire avec le (sur)optimisme McGyverien peu réaliste de la plupart des autres protagonistes.

Cet éventail crédible de comportements nous pousse à nous identifier aux personnages et à nous demander quel aurait été notre état d'esprit si nous avions été à leur place. Ce début de saison nous invite également à réfléchir en mettant les héros face à un dilemme qu'avait connu leurs parents lorsqu'ils étaient dans l'espace, à savoir décider qui doit vivre et qui doit mourir. Jadis révoltée par ces "suicides collectifs" visant à économiser l'oxygène dans l'intérêt du groupe, la jeune génération du Sky People marche dans les pas de ses aînés, non sans états d'âmes. "Heavy lies the crown" comme dit Jaha, qui connait mieux que personne ces questions et l'immense culpabilité qu'elles entraînent.

Avec ces dilemmes cornéliens pressés par le temps, ces négociations compliquées avec les Grounders, et ces personnages aux progressions toujours plus intéressantes, la quatrième saison de "The 100" s'annonce passionnante. Vivement le prochain épisode !

Ma note : 17/20

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents