Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Itinéraire d'une cinéphile

Bienvenue sur mon site de critiques de films et de séries en tous genres. Bonne visite !


Arlington Road

Publié par Coralie sur 15 Avril 2015, 22:38pm

Catégories : #Films - Thriller

Arlington Road

Sortie : 21 avril 1999

Vu en : version française

Ma critique : Pour son deuxième long-métrage, Mark Pellington décide de porter à l'écran un scénario rédigé par Ehren Kruger en 1996. Celui-ci nous plonge au coeur d'Arlington Road, une rue résidentielle de la banlieue de Washington dont la tranquillité va être soudainement bouleversée. Comment faire lorsqu'on est persuadé que notre voisin dissimule un terrible secret mais que personne ne veut nous croire ? C'est à ce dilemme qu'est confronté Michael Faraday, un père courageux dévasté par la mort de sa femme, brillamment interprété par Jeff Bridges. Face à lui, Tim Robbins est parfait dans le rôle du voisin machiavélique dont la simple présence parvient à nous hérisser le poil.

"Arlington Road" met à mal nos croyances inconscientes et nous prouve que le mal ne s'arrête pas aux portes des quartiers résidentiels. Comme après avoir terminé la série "Desperate Housewives", on se demande si, finalement, ce ne sont pas justement les quartiers chics qui recèlent le plus d'individus dangereux et de secrets inavouables. "Arlington Road" nous invite à ouvrir l'oeil, à lutter contre ce réflexe naturel qui consiste à ne pas admettre la réalité dès lors que celle-ci nous effraie. Il s'agit de trouver un juste milieu entre l'optimisme constant et la paranoïa.

Arlington Road

Ce thriller efficace, qui nous captive et nous fait réfléchir, aurait pu être magistral si la bande originale avait été plus percutante, de manière à entièrement exploiter le potentiel anxiogène de certaines scènes. De plus, quelques éléments, comme les flashs back, n'ont que peu d'utilité. Malgré cela, "Arlington Road" parvient à marquer les esprits grâce à un final époustouflant. Rares sont les thrillers qui osent un tel dénouement, et cela fait du bien, quelle claque !

Ma note : 15/20

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents