Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Itinéraire d'une cinéphile

Bienvenue sur mon site de critiques de films et de séries en tous genres. Bonne visite !


Birdman

Publié par Coralie sur 30 Mars 2015, 19:05pm

Catégories : #Films - Drame

Birdman

Sortie : 25 février 2015

Vu en : version originale sous-titrée

Ma critique : En remportant les statuettes du meilleur film, du meilleur réalisateur, du meilleur scénario original et de la meilleure photographie, "Birdman" a dominé la 87ème cérémonie des Oscars. Dans ce nouveau film, Alejandro Gonzalez Inarritu aborde le thème de la gloire éphémère, et de ses ravages, à travers le personnage de Riggan Thomson, un acteur autrefois mondialement connu pour avoir incarné le célèbre super-héros Birdman. Dans ce rôle, Michael Keaton excelle. Il porte véritablement le film sur ses épaules, on comprend aisément qu'il ait été favori dans la course à l'Oscar du meilleur acteur, il est simplement dommage qu'il ait sorti son discours de remerciements de sa poche avant même que le nom du vainqueur ne soit prononcé. On dirait bien que cet excès de confiance lui a porté malheur car c'est finalement Eddie Redmayne qui a été récompensé.

Birdman

A ses côtés, on prend beaucoup de plaisir à retrouver Edward Norton, dans le rôle d'un acteur talentueux mais torturé, qui ne se sent réellement vivant que sur scène. Sa volonté d'apporter un maximum d'authenticité à ses interprétations nous fait parfois sourire, parfois réfléchir. A ces deux grands acteurs, s'ajoutent le surprenant Zach Galifianakis, qui sort brillamment du registre comique pour livrer une performance convaincante, et Emma Stone qui, en quelques courtes apparitions, a laissé une empreinte suffisante pour être nominée aux Oscars dans la catégorie meilleure actrice dans un second rôle. On retiendra notamment le moment où elle expose ses quatre vérités à son père, dans une longue réplique percutante qui résume assez bien les enjeux du film (https://www.youtube.com/watch?v=tn48hUyFrKQ). Cette scène fait partie des plus réussies, avec celle où Riggan Thomson descend en flèche le métier de critique (https://www.youtube.com/watch?v=4d5KovCbU8w). Brillant !

Birdman

Outre son casting prestigieux, "Birdman" marque les esprits par une réalisation singulière : Alejandro Gonzalez Inarritu a voulu nous donner l'impression d'assister à un plan séquence de deux heures. Ce procédé filmique est intéressant car il oblige le réalisateur à user de techniques astucieuses afin que notre faculté à comprendre le récit ne soit pas diminuée. On ne peut que saluer la prouesse technique effectuée à la fois par l'équipe technique et par les acteurs. Pour accompagner ce drame, sans atténuer son caractère réaliste, le réalisateur a opté pour une bande originale à la fois simple et efficace composée par Antonio Sanchez. Celle-ci fonctionne particulièrement bien lorsque Riggan Thomson marche d'un pas rapide, de couloir en couloir.

Malheureusement, on ne parvient jamais à rentrer véritablement dans ce film, et l'ennui l'emporte vite sur l'émerveillement. Pour résumer, les défauts de "Birdman" sont ses qualités. En effet, la manière dont il est filmé, aussi impressionnante soit-elle, n'implique pas suffisamment le spectateur. On "suit" les personnages, au sens propre comme au sens figuré, et on se sent désespérément extérieur au récit.

Ma note : 12/20

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents