Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Itinéraire d'une cinéphile

Bienvenue sur mon site de critiques de films et de séries en tous genres. Bonne visite !


Mandela : un long chemin vers la liberté

Publié par Coralie sur 3 Septembre 2014, 16:19pm

Catégories : #Films - Biopic

Mandela : un long chemin vers la liberté

Sortie : 18 décembre 2013

Titre original : Mandela, long walk to freedom

Vu en : version française

Ma critique : Contrairement à "Invictus" du maître Clint Eastwood, sorti en 2010, qui ne s'était intéressé qu'à une courte période de la vie de président de Nelson Mandela, ce biopic fait le pari risqué de couvrir la quasi totalité de la vie de cette homme au destin hors du commun. C'est très compréhensible de la part du réalisateur britannique Justin Chadwick car la vie de Nelson Mandela a vraiment été passionnante de bout en bout, mais cela présente des inconvénients en termes de narration. En effet, avec cette volonté de parler de tout, les sujets ne sont pas approfondis, voire même survolés pour certains. Certaines scènes sont si courtes qu'on n'a parfois pas le temps de les comprendre. En fait, il convient de déjà connaître un petit peu la vie de ce grand homme, afin de comprendre les différentes étapes et profiter pleinement du film.

En outre, cette longue période temporelle pose un problème de réalisme visuel car le vieillissement des acteurs par le maquillage a ses limites. Celui d'Idris Elba, auquel a été confiée la lourde tâche d'interpréter Nelson Mandela, est plutôt réussi. Cependant, pour Naomie Harris qui joue sa femme, c'était plus compliqué. On ne la voit quasiment pas vieillir alors que plusieurs dizaines d'années se sont écoulées depuis le début du film.

En ce qui concerne le jeu des acteurs, on a que des belles surprises. Idris Elba s'en sort très bien, on sent qu'il s'est vraiment investi dans ce rôle. Morgan Freeman, dans "Invictus", m'avait beaucoup plus touchée mais je ne pense pas qu'il soit sain de comparer ces deux rôles car ils sont vraiment différents. Morgan Freeman incarnait le sage président Mandela, tandis qu'Idris Elba est dans la peau de Mandela le militant, le révolutionnaire, le prisonnier, mais aussi le mari. Ces deux films sont donc assez complémentaires.

Enfin, ce biopic pédagogique qui est, somme toute, assez conventionnel est enrichi par de magnifiques paysages ainsi que de belles musiques traditionnelles africaines.

Ma note : 14/20

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents