Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Itinéraire d'une cinéphile

Bienvenue sur mon site de critiques de films et de séries en tous genres. Bonne visite !


Rain Man

Publié par Coralie sur 26 Décembre 2015, 01:08am

Catégories : #Films - Comédie dramatique

Rain Man

Sortie : 15 mars 1989

Vu en : version originale sous-titrée

Ma critique : Thème cher aux scénaristes, la répartition de l'héritage d'un défunt est un événement propice aux surprises, aux déceptions, et donc aux rebondissements. Dans "Rain Man", c'est l'héritage de monsieur Babbitt qui attise les convoitises. Son fils unique, Charlie Babbitt (Tom Cruise), se rend chez le notaire pour ce qu'il pense n'être qu'une formalité. Ce moment s'avère finalement être un tournant de sa vie puisqu'il apprend que son père a légué trois millions de dollars à un certain Raymond Babbitt (Dustin Hoffman). Aussitôt parti à la recherche de ce mystérieux inconnu, Charlie découvre que Raymond est son frère. Placé dans une institution spécialisée, Raymond est un autiste savant c'est-à-dire qu'il est doté de capacités mentales hors du commun mais qu'il a des difficultés à interagir en société. Le réalisateur Barry Levinson profite ainsi de "Rain Man" pour mettre un coup de projecteur sur cette maladie peu connue. Et c'est un coup de projecteur majeur puisque cette comédie dramatique s'est hissée en tête du box-office en France et aux Etats-Unis l'année de sa sortie, et s'est vu décerner quatre Oscars principaux dont celui du meilleur film.

Rain Man

Loin d'être attendri par le syndrome de son frère, Charlie embarque Raymond avec lui, dans l'objectif de l'échanger contre une partie de la somme astronomique qui lui a été léguée. Débute alors un road trip mémorable à travers les Etats-Unis, de l'Ohio à la Californie, durant trente heures de route qui changeront ces deux frères à tout jamais. Tom Cruise et Dustin Hoffman livrent deux performances magistrales, points clés de leurs carrières. Il est passionnant d'observer la progression de leurs personnages respectifs. Au départ égoïste et matérialiste, Charlie établit progressivement un lien avec son frère, jusqu'à devenir attentionné et protecteur. De son côté, Raymond parvient à s'affranchir quelque peu de l'emprise de son autisme. Il apprend à casser la routine dans laquelle il se réfugiait, et intègre peu à peu le concept de l'humour.

Rain Man

L'aventure de Charlie et Raymond Babbitt est un plaisir à suivre du début à la fin. On apprécie la fluidité de ce récit désormais culte, et l'humour qu'il renferme malgré la gravité de la situation. Le tout est rythmé par une bande originale grandiose composée par le grand Hans Zimmer. Sa flûte de pan synthétique nous berce dans une mélodie magnifique pleine de nostalgie. Celle-ci contribue à fixer durablement dans notre esprit les scènes durant lesquelles elle est présente. "Rain Man" s'inscrit ainsi dans l'histoire du cinéma comme étant un chef d'oeuvre incroyable dont on se souviendra longtemps. Il s'agit d'une véritable ode à l'ouverture d'esprit, la tolérance et la fraternité.

Ma note : 20/20

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents