Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Itinéraire d'une cinéphile

Bienvenue sur mon site de critiques de films et de séries en tous genres. Bonne visite !


Taken 2

Publié par Coralie sur 22 Janvier 2015, 12:14pm

Catégories : #Films - Action

Taken 2

Sortie : 3 octobre 2012

Vu en : version française

Ma critique : Au vu du succès de "Taken" (dont vous trouverez ma critique ici : http://moviesaddiction.over-blog.com/2014/01/taken.html), une suite lui a été offerte. Avec ses 2,8 millions d'entrées en France, contre 1 million pour le premier volet, "Taken 2" est une réussite, mais la qualité est-elle au rendez-vous ?

On se souvient tous de la pagaille qu'avait semée Bryan Mills (Liam Neeson) pour retrouver sa fille unique, Kim (Maggie Grace). Dans "Taken 2", les albanais réclament vengeance, et plus particulièrement Murad Krasniqi (Rade Sherbedgia) dont le fils Marko (Arben Bajraktaraj) avait été torturé lors d'une scène mémorable. Ainsi, alors qu'ils séjournent à Istanbul, Bryan et sa femme sont kidnappés. Vous l'aurez compris, les rôles s'inversent, c'est désormais à Kim de remuer ciel et terre pour retrouver ses parents.

Taken 2

A la réalisation, Pierre Morel cède sa place à Olivier Megaton, mais on ressent tout de même une grande continuité entre les deux films. Plusieurs flashs back, comme celui de la scène de l'enlèvement, nous glacent le sang, mais les éléments les plus intéressants à déceler sont les clins d'oeil à "Taken". Par exemple, on note que les amis de Bryan font une soirée barbecue, ainsi qu'un golf, et que Kim commande un milkshake à la fraise au restaurant. Ce parallélisme est appréciable, mais on ne peut s'empêcher de remarquer que certaines scènes fonctionnent moins bien. C'est le cas de la scène de l'enlèvement, où la discussion téléphonique entre Bryan et Kim est nettement moins anxiogène que celle de "Taken", mais aussi des retrouvailles, qui sont moins émouvantes.

La baisse de qualité se ressent également dans les scènes d'actions. Le réalisateur, Olivier Megaton les découpe beaucoup trop, jusqu'à les rendre presque illisibles. De plus, on sent que les dialogues ont été bâclés. En plus d'être risibles, certains ne correspondent pas aux relations qu'entretiennent les personnages. On pense notamment à la scène où Kim demande à son père "mais alors comment je vous retrouve ?" et qu'il lui répond "tu ne peux pas, désolé". Enfin, "Taken 2" souffre d'un handicap inhérent à toutes les suites : le happy end prévisible. Celui-ci enlève évidemment une partie du suspense, mais on ne peut blâmer personne pour cela car, franchement, on préfère les savoir tous vivants, non ?

Malgré cela, "Taken 2" demeure un bon divertissement. On en retiendra la scène de la course poursuite dans Istanbul avec Kim au volant. Efficace, bien filmée, cette scène est tout bonnement excellente. On apprécie son issue millimétrée, et le fait qu'elle soit en adéquation avec un axe narratif du film, qui voulait que Kim soit en train de se préparer pour repasser le permis de conduire. Notons que, sans la boîte mécanique, cette scène aurait été beaucoup moins réussie car c'est en la voyant passer chaque vitesse que notre stress s'intensifie.

Ma note : 13/20

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents